PENA TAURINE COTE BASQUE   Bayonne   COMPRENDRE
 
 

 

 

 

LE TORO
   

 

 

Trapio

 

 

 

 

 

Allure physique du taureau   Selon leur ascendance les toros  présentent des morphologies diverses. 

Le "largo" dispose d'une  longueur d'échine plus accusée. 

Le "corto", d'ou ce terme fréquent en Castille, a une échine plus courte. 

Un toro "ensillado", a la ligne du dos creusée entre le garrot et la croupe. Il rappelle les toros navarrais rendus célèbres par les planches  de Goya ,"Tauromaquia". 

Le "zancudo", est haut sur pattes. Il évoque la silhouette des  toros de Miuras celèbres par leur comportement (mort de Manolete). 

Le toro "basto" est de forme grossière.

ALLURE DES CORNES

 

Un taureau "astifino" a les cornes effilées, abîmées s'il est "astillado", ou "escobillado" si elles sont en balais. Un taureau est "afeité" quand on a pratiqué sur lui l'afeitado et qu'on a scié l'extrémité de ses cornes pour qu'il soit moins dangereux. On dit aussi que le taureau est passé "chez le coiffeur"

La couleur des cornes est également prise en compte pour identifier les animaux :

  • astiblancos, cornes blanches à pointe noire

  • astinegros, cornes noirâtres de bout en bout

  • astiverdes, cornes verdâtres avec pointe noire

  • astisucios, cornes de couleur indéfinissable, d'une nuance sale

 

Type de robes ou pelage

 

 
   

 

ELEVAGES

Les régions d'élevage de taureaux braves sont par ordre d'importance: 
 

  • -Andalousie (Almeria, Cadiz, Cordoba, Granada, Huelva, Jaén, Malaga, Séville ) où sont pratiquement élevées la moitié des bêtes braves espagnoles: 129 élevages

  • -Castilla y Léon: (Avila,Burgos,Leon,Palencia,Salamanca,Segovia,Soria,Valladolid,Zamora)67

  • -Extrémadura (Badajoz ,Caceres): 45

  • -Castilla-la Mancha: (Albacete,Ciudad Real,Cuenca,Guadalajara,Toledo)25

  • -la région de Madrid: 11

  • -Murcia: 1,

  • -Portugal: 24

  • -France 1.

Ne sont comptabilisées ici que les ganaderías titulaires inscrites à la Union de Criadores de Toros de Lidia .Si on considère toutes  les associations d'éleveurs , il y a en Espagne ,France ,Portugal plus de mille élevages de taureaux braves.

En Amérique latine on pratique l'élevage du taureau de combat  :


- au Mexique  cent ganaderías environ,

-en Colombie et au Pérou  une quarantaine d'élevages chacun,

-en Équateur  vingt cinq ganaderias

- au Venezuela une trentaine de ganaderias

Encastes

Pour différencier les élevages et leur comportement en piste on considère les origines ou encastes de l'élevage. On ne peut résumer en quelques lignes cette partie prépondérante dans le déroulement de la corrida et on vous invite à vous diriger vers des sites spécialisés en français .http://www.terredetoros.com/analyseencaste.php3?page=302

 

 

 

 
Mentions légales La pena Actualités Galerie Comprendre Guide