PENA TAURINE COTE BASQUE   Bayonne   COMPRENDRE
 
 

 

 

 

 

Le déroulement de la course est placé sous la direction d'un Président, chargé de veiller au strict respect  du  règlement et des usages en vigueur.
Le Président est désigné par le Maire ou son délégué.
Le Président est assisté de deux assesseurs techniques désignés également par le Maire ou son délégué.

Le matin de la course, le Président, à l'heure fixée par l'organisateur, assiste aux opérations de l'apartado , du sorteo et de la mise en " chiquero ".

Au moyen des mouchoirs  le Président donne le signal du commencement du spectacle, et ordonne le déroulement des différentes phases de la course. Il fait intervenir la musique , donne les avis réglementaires aux matadors, ordonne le retour aux corrals d'un animal, et octroie les récompenses méritées par les toreros ou les toros.

Le Président fait exécuter ses ordres dans la piste et le callejon par l'intermédiaire des alguazils qui doivent s'abstenir de toute initiative personnelle .

Le spectacle est considéré comme terminé lorsque le Président  abandonne le palco (loge présidentielle).


le président dirige le déroulement du spectacle au moyen de mouchoirs :


-
blanc, pour ordonner le début du spectacle, la sortie des toros, les changements de "suertes", les avis et l'octroi des trophées 
-
vert, pour indiquer le renvoi d'une bête aux corrals,
-
rouge, pour ordonner la pose des banderilles noires,
-
bleu, pour l'octroi d'un tour de piste à la dépouille de l'animal,
-
orange , pour accorder la grâce de l'animal.


Pour chaque changement de Tercio , avis le matador est averti par une sonnerie réalisée par une trompette (clarines)

Le président ordonne l'entrée en piste des picadors une fois que l'animal a été travaillé avec la cape par le matador.
Le président ordonne le changement de tercio des piques lorsqu'il juge que l'animal a été suffisamment châtié.


Si, dix minutes après la première passe de muleta l'animal n'est pas mort, le président ordonne que soit donné le premier avis ; trois minutes après le second, et deux minutes plus tard le troisième et dernier.


Les trophées sont concédés de la manière suivante:
- les saluts et le tour de piste sont effectués par le matador conformément aux souhaits du public qui, par ses applaudissements en  exprime le désir.
- la concession d'une oreille est accordée par le Président sur pétition majoritaire du public. L'octroi de la seconde oreille est de la seule compétence du Président qui pour se faire, prend en compte la demande du public, le comportement de l'animal pendant le combat , la bonne conduite de celui-ci dans tous les tercios et le travail réalisé tant à la cape qu'à la muleta et, principalement, la façon dont l'estocade a été portée.


La découpe des appendices est effectuée en présence d'un alguazil qui est chargé de les remettre au matador. La sortie en triomphe (" a hombros ") par la porte principale de la plaza est permise seulement lorsque le matador a coupé deux oreilles au moins au cours de la course;
S'il y a pétition majoritaire du public, le Président peut ordonner au moyen du mouchoir bleu, le tour de piste de la dépouille de l'animal q ui l'a mérité par sa bravoure exceptionnelle au cours du combat.


La grâce devra être demandée mais majoritairement par le public ainsi que par le matador concerné qui en manifestera expressément le désir.

Le président peut ordonner le renvoi des animaux sortis en piste si ceux-ci s'avèrent manifestement impropres au combat en raison de défauts ostensibles ou de comportement empêchant son déroulement normal.

 

 
Mentions légales La pena Actualités Galerie Comprendre Guide