1998

     
 

 

On y retourne

 

 

 

 

 

 

L'étoile de la distillerie IZARRA ne brille plus. C'est en 1904 que la famille Grattau lançait la liqueur jaune et verte.Nicole Péry membre de notre pena est nommée secrétaire d'État à la formation professionnelle.Jean Louis Harriet remplace Roger Merlin à la présidence de la penaNovembre 1998, création de la Peña Taurine Bayonnaise.

Pour le souvenir aux arènes de  Bayonne

 

14 juillet, des novillos de la Cal pour El Cuate (sil.+1), L. Chavez (vuelta + 1), R. Canada (1+1).

24 juillet, en nocturne, des Santia Domecq pour De Mendoza (1), Litri (sil. + ovation), M. Caballero (vuelta + 1), El Cor­dobès (1 + mat.).

Samedi 9 août, à cheval, des Bohorquez pour Ojeda (1+2), Bohorquez (1 + sil.), A. Cartagena (1 + sil.).

Le 10, des Cebada­Gago pour L.F. Espla (sil + ovat.+l ), Milian (ovation + blessure, opéré, sai­son terminée), M. Rodriguez (vuelta + 1).

Le 15, 11 h ; novillada-concours sans picador : Des Marton pour Roman, Ribera, Silva, Castaiuo (vainqueur).

A 18 h, des L. Charro pour Manzanarès (appl. + appl.), Barrera (sil.+1), A. Ferreira (1 + sil.).

Le 16, 11 h, des Marton pour R. Cano, S. Castella (vainqueur), De la Villa, De Alemana.

A 18 h, des J.-L. Marca pour Rin­con (ovat.+1 ), Ponce (2+1), Tomas (1+1).

Le 5 septembre, des Los Bayones pour Joselito (ovat. + appl.), Ponce (1+2), M. Ruiz (1 + appl.).

Le 6, 11 h, finale du concours, des orales de Cévenole Pour J. Castano (2 + vuelta, vainqueur), S. Castella (ovat.+2).

17 h, des V. Martin Pour Meca (1+1), El Tato (appl. + ovation), P. Liria (1+2).

Lopez Chaves novillero primé par la pena par le nouveau president Jean Louis Harriet