2001

 

     

Pour le souvenir aux arènes de  Bayonne

Novillada du 14 juillet :LESCARRET ET JIMENEZ A HOMBROS
Novillos de Ana Maria Bohorquez, nobles et encastés dans l'ensemble, à l'exception du cinquième.

Javier Valverde ovation et oreille,

Julien Lescarret salut et deux oreilles,

César Jimenez vuelta et deux oreilles.

Lescarret et Jimenez sont sortis en triomphe à l'issue de la novillada

Corrida du 15 Juillet 100% bleu blanc rouge

Cinq toros de San Martin, et un sobrero d'Andres Ramos (le 1er),

Richard Milian silence et quelques sifflets,

Stéphane Fernandez Meca salut et oreille,

Sébastien Castella silence et deux oreilles.

Sébastien Castella est sorti en triomphe à l'issue de la corrida. Le sixième toro, a été honoré d'une vuelta al ruedo,

les chevaux de la cuadra se sont affalés à diverses reprises, mettant en danger les picadors. Deux tiers d'arènes, public chaleureux.

Reçu par un "aurresku" dansé en son honneur
Richard Milian a connu une mauvaise journée pour son dernier passage à Bayonne.

Dimanche 12 AOÛT PONCE !!!!
Première corrida de la feria de l'Assomption. Quasi plein. Toros des héritiers d'Atanasio Fernández, très bien présentés

Enrique PONCE, tabac et or (une oreille et deux oreilles)

JUAN BAUTISTA, noir et or (un avis avec ovation et un avis avec silence)

Javier CASTAÑO, paille et or (une oreille et silence).

Président : Jean-Louis Harriet. Enrique Ponce est sorti en triomphe.

15 Aout DEUX OREILLES POUR CABALLERO
Temps lourd. 4/5 entrée. Toros de Javier Pérez-Tabernero,

Manuel Caballero, bleu amiral et or (ovation et deux oreilles)

Víctor Puerto, bleu des mers du Sud et or (ovation et sifflets)

Eugenio de Mora, ivoire et or (sifflets et bronca).

Manuel Caballero est sorti en triomphe alors que Puerto et surtout Eugenio de Mora sortirent sous les coussins

1 septembre LE JULI A HOMBROS
Toros de Luis Algarra, bien présentés, nobles et justes de forces dans l'ensemble,

Curro Vazquez division d'opinions et division d'opinions,

José Tomas salut au tercio et salut depuis le burladero,

El Juli oreille et oreille avec sortie en triomphe. Arènes pleines.

2 septembre OREILLE POUR MECA ET PONCE
Toros de Victorino Martin, bien présentés et encastés aux comportements divers

Stéphane Fernandez Meca oreille et vuelta,

Enrique Ponce oreille et applaudissements,

Miguel Abellan silence et applaudissements après deux avis.

le lot de Victorino ne compte pas, de l'avis du ganadero, comme l'un des meilleurs de la saison,

 

Javier Valverde brille à la novillada